Sophrologie, Issy ou ailleurs…

Géraldine HAEGELI, sophrologue et formatrice

Fibromyalgie

3d rendering of the unzipping wallElle représente 10 à 20% des consultations en rhumatologie.

Cette maladie touche principalement des femmes entre 30 et 50 ans (70 à 90 % des malades), soit entre 1,2 et 3 millions de Français.
Depuis 1992, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît la fibromyalgie comme maladie rhumatismale.

« La fibromyalgie est une affection chronique caractérisée par des douleurs musculaires diffuses ou des sensations de brûlure de la tête aux pieds, accompagnées d’une fatigue profonde. Il s’agit d’une maladie dont on ne connaît pas l’origine. Etymologiquement, le terme fibromyalgie est constitué de «fibro» pour fibrose, «myo» pour muscles et «algie» pour douleur.Une maladie mal connue et encore peu reconnue. En raison des difficultés de diagnostic et de prise en charge de cette pathologie, dont l’existence n’est pas toujours identifiée, la Haute Autorité de Santé (HAS) a élaboré en 2010 un rapport d’orientation détaillant l’émergence de la fibromyalgie, son importance et sa prise en charge thérapeutique.

Le diagnostic de la fibromyalgie se fait par élimination : le diagnostic est posé devant la persistance des symptômes et l’absence d’autre maladie identifiée et d’anomalie biologique et radiologique. On parle de syndrome fibromyalgique. Il s’agit d’un ensemble de symptômes dont le principal est une douleur chronique étendue et diffuse, permanente, fluctuante, majorée notamment par les efforts. Cette douleur s’accompagne notamment de fatigue, de perturbations du sommeil, de troubles de la mémoire et de la concentration, de troubles dépressifs et anxieux. »

(Article rédigé sous la supervision du Dr. Henri RUBINSTEIN, spécialiste des explorations neurologiques à Paris. (Source Carenity)

Fondatrice du

SmallLogo

  • Pour me contacter :

Téléphone : 06 87  41 55 50

Mail :  geraldinehaegeli@orange.fr

 

  • Pour prendre rendez-vous :